meal-merci-traiteur-engage.jpg
meal merci traiteur ecoresponsable

Qu'est ce que la pêche durable ?

Comment consommer du poisson en bonne conscience ? Quelles sont les méthodes de pêche à privilégier ? Quels poissons consommer en fonction des saisons ? Comment protéger nos ecosystèmes et les espèces de poisson ? Découvrez quelques éléments à prendre en compte pour manger poissons, coquillages et crustacés en préservant les ecosytèmes et l'environnement.

Prendre en compte l'impact de la pêche industrielle

Les océans représentent 72% de la surface de notre planète et ils regroupent ainsi la plus grande part de notre biodiversité, nous permettant entre-autres et simplement de respirer. Vous vous en doutez, les poissons jouent un rôle majeur dans la régulation de ce géant écosystème. Environ 100 millions de tonnes de poissons sont pêchés chaque année représentant ainsi le plus grand garde-manger de la population mondiale.

Omniprésent dans nos assiettes, on oublie souvent que le poisson n'est pas un produit à consommer à volonté et que ses stocks sont épuisables. Les poissons ont besoin de temps de reproduction pour survivre. Certains stocks de poissons sont surexploités et ce toute l'année, créant ainsi des espèces menacées.

Les fonds marins sont également beaucoup impactés par la supêche. Une pêche durable délaissera certaines zones de pêches afin de les laisser se régénérer. Un poisson pêché durablement conjugue des stocks suffisants dans une zone géographique et à une période donnée ainsi qu'une méthode de pêche peu destructrice du milieu dans lequel il évolue.


Choisir une méthode de pêche durable

Pêche au chalut, au casier, à la ligne ou encore au filet, quelles techniques de pêchage faut-il bannir et quelles sont celles à privilégier ?

Un tiers des espèces de poissons commercialisés sont menacées par la surpêche industrielle. Le plus souvent, il s'agit de grands chalutiers piégeant de nombreux poissons qui ne seront pas consommer.

Pour une pêche durable, certaines techniques plus respectueuses de l'environnement sont à privilégier. La pêche à la ligne ou encore celle au casier permettent une sélection plus précise des poissons capturés et ne détruisent pas les fonds marins comme le ferait la pêche à la drague par exemple.


Favoriser une pêche de saison

Pêcher durablement c'est privilégier des espèces de poissons plutôt que d'autres afin de leur laisser le temps de se reproduire, garantissant ainsi leur survie et la préservation de leur stock. Par exemple, ne consommez pas de bar de ligne en hiver et préférez les coquilles Saint-Jacques ou l'aiglefin et en été les sardines.


A titre indicatif, voici un tableau répertoriant la disponibilité des poissons en fonction des saisons. Attention, évitez cependant de consommer les espèces les plus menacées, comme le thon rouge, le grenadier, l’empereur ou encore le cabillaud.

Il est également important de diversifier les poissons que nous consommons afin de permettre aux espèces de se renouveller. Beaucoup d'espèces sont délaissées pour le saumon ou le thon par exemple.


Soutenir les pêcheurs artisans locaux

Restez vigilants de la provenance des espèces de poissons que vous consommez. 85% des poissons commercialisés sont importés : thon, saumon ou encore crevettes tropicales. Il est important de privilègier des produits de la mer pêchés localement. En plus de soutenir nos petits pêcheurs, vous contribuerez à réduire les émissions de CO2 aggravant les changements climatiques.

Chez Meal Merci!, les poissons proposés à notre carte sont issus de la pêche à la ligne des côtes bretonnes. Nous soutenons ainsi nos artisans pêcheurs et proposons à nos clients des poissons frais et variés en fonction de la pêche du jour.


Les labels

De nombreux labels existent promouvant une pêche durable (MSC, Label Rouge, Pavillon France, etc.). Cependant, ces derniers sont privés et ont un coût important. Ils sont donc souvent réservés aux grands acteurs de la pêche industrielle. Il peuvent être un bon indicateur de la qualité d'un produit mais ils ne garantissent pas sa durabilité économique, sociale et écologique.


Pour conclure

La pêche est la principale source de revenus de nombreuses personnes à travers le globe et beaucoup de personnes en dépendent, il ne s'agit pas d'arrêter de consommer totalement du poisson mais de le choisir intelligemment.


Si vous êtes perdus, la fondation GoodPlanet a mis en place l'application mobile Planète Ocean permettant d'y voir plus clair. Elle répertorie les poissons en fonction de leur zones et leurs techniques de pêche afin de faciliter l’accès à une consommation responsable des produits de la mer.


Et, pour en savoir plus, découvrez le guide du consommateur responsable de l'organisation Greenpeace (liste rouge des poissons à éviter, reflexes à adopter, etc.).


A très vite !


12 vues0 commentaire
  • Instagram
  • Facebook
  • LinkedIn